Conseil municipal du 12 juin : retour

Je participais le 12 juin dernier, salle Fernel de l’Hôtel de Ville, au Conseil municipal. Cela va devenir une habitude : je vous rendrai compte de mes votes et des enjeux des conseils, ici sur ce blog.

D’abord un mot sur le dossier le plus important de ce conseil : l’aménagement de la ZAC des Marettes. Cette opération menée avec la SAO (société d’aménagement de l’Oise – Conseil général de l’Oise) concerne l’aménagement du quartier de la gare qui occupe une place privilégiée en entrée de ville. Chacun peut s’accorder sur le nécessaire aménagement de ce quartier. D’abord parce qu’il est nécessaire de vitaliser notre gare et son environnement, mais surtout parce que nous avons le devoir d’en faire un véritable pôle d’échange, à la mesure de notre position dans le département.

Bien entendu, tout projet d’aménagement doit être construit avec une vigilance absolue. D’abord pour l’impact qu’il peut avoir sur la circulation, l’habitat, la qualité de vie, etc., il en va du visage de la commune. Ici le projet prévoit à terme de proposer une offre de logements diversifiée à l’appui d’une véritable mixité sociale, de requalifier l’environnement, d’apporter une nouvelle offre de stationnement, une nouvelle offre commerciale, et pourquoi pas d’y encourager l’installation d’une maison de santé.

J’ai voté en faveur de ce projet parce qu’il témoigne d’une volonté de mettre en mouvement la commune, sans que rien ne soit figé, ni fixé à l’avance. Il sera discuté, amendé, modifié au fil du temps. Les habitants seront associés et régulièrement consultés. A ce titre, la majorité s’est d’ores-et-déjà engagé à maintenir la cohérence du nouveau quartier au regard du tissu urbain existant, à créer de nouveaux espaces publics et à organiser la circulation à l’appui du réseau existant.

Je serai moi-même très attentif (comme tous mes collègues de la majorité) à ce que les engagements pris correspondent bien à l’évolution du projet. Il faudra veiller particulièrement selon moi à l’impact sur les équipements existants, et aux problèmes liés à la circulation.

20140618-135332-50012264.jpgLe conseil municipal aura également été l’occasion de débattre d’une motion sur la fusion de la région Picardie. Cette motion était présentée au nom de la majorité à mon initiative. L’Oise hebdo a en rendu compte, et plus brièvement le Bonhomme picard.

Cette motion que j’avais l’honneur de défendre avait un objectif simple : prendre une position claire et nette sur la fusion entre la Picardie et la Champagne-Ardenne, mais aussi sur la suppression des départements en 2020.

J’ai développé un argumentaire détaillé, dans mes deux derniers articles sur la question. A travers la motion l’essentiel était de dire que la fusion proposée était autoritaire et aboutissait à une monstruosité technocratique, que saper l’investissement public et les collectivités ne ferait qu’aggraver nos difficultés économiques, et que la démocratie locale en souffrirait de par l’éloignement du centre de décision.

La motion a été adoptée à la majorité. Quelques membres de notre majorité (4) se sont abstenus. L’UDI s’est abstenu, incapable de débattre du fond de la motion, quant à l’UMP son leader clermontois a déclaré ne pas être hostile à une fusion avec la Champagne-Ardenne.

Les choses sont désormais claires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s