Entretien avec Gaël Giraud, le jésuite qui tient tête aux banques.

Un petit clin d’œil à mes amis, qui pensent que nous pouvons avoir une lecture unique du monde catholique, et auxquels je réponds invariablement que les catholiques regroupent des sensibilités très différentes. La preuve avec Gaël Giraud : catholique, jésuite, qui s’attaque aux dérives bancaires, et à l’austérité. Le rassemblement, c’est aussi respecter ceux qui ne sont pas immédiatement et initialement proches de nous.